Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 23:26

Les lignes de TGV sont une des priorité pour l'union européenne. Malgré leur slogan sur le développement des technologie ou de l'environnement, la vrai raison de développer la grande vitesse est de soutenir l'économie par des travaux d'investissements pharaoniques pour créer les infrastructures.

 

L'espagne est devenue le second pays de la grande vitesse en très peu de temps. Cela s'est fait par des investissements colossaux et grâce au financement de l'union européenne. Cela a coûté près de 45 milliards d'euro.

 

La raison de cette orientation a été de renforcer la compétitivité de Madrid au détriment des autres villes espagnoles. En effet, la grande vitesse accentue la métropolisation des grands centres urbains au détriment des villes moyennes.

 

Loin d'être un moyen de transport pour tous, le TGV accentue le clivage social par le prix excessif du billet de train. Il est réservé à une élite. Pourtant, en France,c'est l'état qui l'a payé et le coût de la dette actuelle de RFF correspond au montant de l'investissement fait pour créer les nouvelles lignes à grande vitesse (environ 30 milliards d'euro).

 

Ce reportage fait le tour de la grande vitesse en Europe et présente le livre de Marc Fressoz : la faillite de la grande vitesse. (lien ) et (voir vidéo)

 

 

Enfin, le documentaire d'Arte mentionne l'opposition au Lyon Turin par les "no tav" du val de Suse. (diffusion dimanche 12 février) 

 

Faillite à Grande Vitesse de Marc Fressoz :

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by notav-savoie - dans Arguments
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog no Tav Savoie
  •  Blog  no Tav  Savoie
  • : Blog du collectif de la lutte contre les grands projets inutiles dont le Lyon Turin
  • Contact

Recherche