Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 23:38

Une des raisons de pousser à l'acceptation puis à la réalisation d'un projet inutile est le chantage à l'emploi. Ainsi, pour le Lyon Turin, on nous propose de 3000 à 30 000 emplois directes ou indirectes pour la construction de l'infrastucture c'est à dire pendant au moins 10 ans. Au dela d'une vérification du volume réel que peut apporter un chantier comme le Lyon Turin, on est bien obligé de constater que ces promesses font mouches dans une vallée comme la Maurienne, sinistrée économiquement.

 

Mais au lieu de parler d'emploi, il faudrait parler de revenu. Le chantier du Lyon Turin ne sera pas le lieu d'emplois épanouissants et valorisants. Les métiers de tunnelier sont des métiers difficiles dans un environnement très dur, avec des conséquences négatives pour la santé. On peut difficilement parler de projet de vie dans le fait de travailler dans la réalisation de ce tunnel, sauf peut être pour les cadres et donc seulement pour la minorité dirigeante.

 

Pour la majorité, c'est de la survie pour avoir un revenu. En allant plus loin, on peut se poser la question du gain qu'a apporté toute l'industrialisation pour les habitants de la vallée en terme d'amélioration de la qualité de vie. Ce gain est presque nul voir déficitaire si on regarde les conséquences au niveau de l'environnement. Cela n'a même pas freiné l'exode rural qui continue aujourd'hui.

 

Pour revitaliser ces vallées, il est nécessaire de revaloriser la petite agriculture, ce qui permettra une relocalisation et un redémarrage de l'économie. Mais cela n'est pas "rentable" ni à court ni à moyen terme. Les aides agricoles de la PAC qui viennent d'être votée pour 2014-2020 favorisent encore les grosses exploitations au détriments des petites. Voir :

http://www.pouruneautrepac.eu/ En plus, c'est cette petite agriculture qui revalorisera le paysage, permettant d'instaurer et de développer un tourisme doux en fond de vallée.

 

Afin de permettre ce redémarrage d'une économie relocalisée, celle-ci pour fonctionner doit être basée sur des échanges et une nouvelle solidarité entre les habitants, il est nécessaire de donner un revenu de base inconditionnel à tous. Celui ci sera essentiel ensuite et fera parti  de cette économie intégrant le social et l'échange comme fondement de sa dynamique. Le revenu de base permettra enfin aux habitants de la vallée d'avoir un projet de vie et non d'être seulement dans la survie avec comme seule échappatoire, une sur-consommation compulsive. http://basicincome2013.eu/ubi/fr/

 

in italiano : Reddito di base, un nuovo diritto umano

http://basicincome2013.eu/ubi/it/

 

En Français :

 

Partager cet article

Repost 0
Published by No Tav savoie - dans Emploi
commenter cet article

commentaires

toto 30/03/2013 14:09

Attention aux fautes, ça fait vraiment mal :/

Sinon très bon article sur le fond, je suis de Tarentaise et les perspctives que vous soulevez y sont tout aussi pertinentes !

No Tav savoie 06/04/2013 23:14



merci pour la remarque et l'encouragement



Présentation

  • : Blog no Tav Savoie
  •  Blog  no Tav  Savoie
  • : Blog du collectif de la lutte contre les grands projets inutiles dont le Lyon Turin
  • Contact

Recherche