Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 10:44

 

non gaz-de-schisteMessage du Collectif Haut Bugey : A FAIRE CIRCULER DE TOUTE URGENCE...

 

 Ce message s'adresse aussi aux Savoyards, d'Aix les bains jusqu'au confins du Genevois et du Faucigny qui sont concerné par la zone de prospection des gaz de schistes.


Aux citoyens libres et engagés pour la sauvegarde du BUGEY et de la Savoie.

 
Comme vous le savez, le Bugey et plus généralement le département de l'Ain   est attaqué par des compagnies pétrolières sans scrupules comme la Celtique Pétroleum. L'exploration du gaz et pétrole de schiste ayant été autorisée par notre courageux ministre Mr Borloo le 2 mars 2011 juste avant son départ (via les permis des Moussières et Blye).

 

   L'endroit choisi par la commune de Lantenay pour le forage de recherche pétrolière de la société Celtique Petroleum.
Le lieu dit s'appelle La Rippe à environ 1 km au dessus du village.Tout près du site de Chaleyriat où Esso Rep avait conduit en 1989 son premier forage de prospection, en provoquant la pollution définitive de la source de la Moullaz , située pourtant à 2 km (commune d'Outriaz) !

* Pas d'état initial réclamé à qui que ce soit sur la qualité de l'eau
actuelle , le débit des sources......
* Celtique n'a pas fait d'autre étude géologique que celle faite en 1989 ....
* le maire de Lantenay, dit vouloir faire une réunion publique à Vieu D'Izenave,
alors qu'il semble bien avoir déjà pris sa décision.

Le maire de Lantenay ne dit pas tout : une proposition financière lui a été faite par Celtic, ainsi qu'une
proposition de convention d'occupation des terrains communaux qui est prête à être signée.

Le choix du site de Lantenay est bien étonnant quand on sait que le résultat du forage d'exploration d'Esso en 89 stipulait comme résultat : "arrivée d'eau, avec traces d'huile, sans pression"
Nous pensons que seule une mobilisation citoyenne peut ramener à la raison cet élu de Lantenay et tous les autres qui auraient oubliés l'expression "intérêt commun" ! Soyons ainsi solidaire avec nos amis du Haut Bugey car ce qui se passe dans leur cour, nous concerne aussi...

 

Celtic assure qu'ils n'utiliseront pas la technique de fracturation pour cette recherche sur Lantenay :

OUI MAIS : QU'EN SERA T'IL ?

* Des conséquences de ce premier forage sur le réseau hydraulique souterrain (risque de perte ou de
pollution des sources, des nappes phréatiques ?)

* Des conséquences sur le cadre de vie des habitants ? (pollution visuelle, auditive, olfactive dues à la
présence d'un site pétrolier à deux pas des habitations ; création d'un pipe-line pour évacuer la production
vers la route départementale, ou de bassins de stockage à ciel ouvert ? Circulation de camions ?)

* Celtic ne dit rien de l'exploitation qui s'ensuivra : quel type de forage ? s'agira t'il toujours de conventionnel ?


MONSIEUR LE MAIRE EST-IL PRET A REJOUER L'ECHEC DE 1989 ET SES CONSEQUENCES ECOLOGIQUES
DRAMATIQUES ?

 

 

 

PARTICIPONS TOUS A UNE MARCHE CITOYENNE A LANTENAY POUR MONTRER NOTRE OPPOSITION



DIMANCHE 9 OCTOBRE 2011 A 11 HEURES ! Tenue noire avec un morceau d'étoffe bleu ciel (ce morceau d'étoffe porté par chaque participant symbolisant la couleur de l'eau que le Collectif tient à préserver pour tous et pour les générations futures !)

 

 

Possibilité de faire du covoiturage !

 

 

 

gaz de schiste : non merci !

 

En solidarité avec nos amis du collectif du haut Bugey contre les gaz de Schiste

lien sur le collectif contre les gaz de schiste du haut Bugey

 

 

Repost 0
Published by notav-savoie - dans Gaz de Schiste
commenter cet article
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 17:16

3-.07.11 0305

 

Immédiatement, en ouverture un interminable applaudissement pour Nina et Marianna, les deux femmes "no tav" qui se sont fait arrêter durant la dernière manifestation à Chiomonte. Larmes et joies de l'assemblée, de tout le mouvement, de tout les valsusin pour les avoir vu sortir jeudi de prison. La magistrature à été dure et malgré toutes les actions e solidarités et les attestations d'estime et de reconnaissance des deux femmes, sous la pression du procureur de la république de Turin, la magistrature a maintenu des mesures carcerales. Marianna devra rester dans les limites de sa commune de résidence, et Nina près de son habitation. Mais elles continueront à être "no tav", chose que de fait, elles n'ont jamais césser d'être même derrière les barreaux.

 

L'analyse de la difficile phase dans lequel le mouvement se trouve devait occuper la discution mais surpris par les nombreuses personnes, à travers des propositions , initiatives et intervention très humaine  et de lutte qui ont  trouvées les justes ripostes - propositions pour cet intense automne qui commence.

Une intervention claire du professeur Cancelli a montré encore une fois le lien dépense public-dette -grands projets. Toujours plus d'actualité, cette relation a ouvert cette nouvelle saison de lutte, englobant l'italie entière. 20 milliards de maoeuvres correctives au bilan, le déclassement de la dette  italienne, un mois d'aout ruineux associé à un gouvernement fou et comme contreparti les grands projet avec une infrastructure, le Lyon Turin qui à lui tout seul est en mesure d'ingurgiter 22 milliards d'Euros sans les intérets et les variations normales classiques des chantiers italiens. Dans un graphique d'analyse prospective associant projet et imprévus avec une gestion modèle italienne, le coût du Lyon turin  peut affleurer les 40 milliards d'Euro pour gagner une heure sur le trajet entre les deux cités.

 

Le manque d'argent pour le social en Italie fait que les écoles ferment et s'écroulent, les hôpitaux se dégradent et  la m commune de Turin  a même dû déclarer son découvert de manière publique, en arrivant à céder le GTT (transport métroplitain) , la participation à la SMAT(société de distribution d'eau potable de Turin) et la participation à AES ( energie, gaz e lumière municipale), toutes ces sociétés ont été donc privatisées.

Le problème  de fait est analysé, et aujourd'hui le Lyon Turin réussit à faire plus de dommage au porte feuille que à la montagne, cause débordée, vu que le mouvement "no tav" de la val susa est né spontanément dans les années 90 déclarant d'abord les dommages environnementaux et l'insoutenabilité de ce projet. Toute ces analyses sont pourtant représentés d'un chantier fantasme dans la Val Clarée dans lequel il n'y a pas de travailleurs et où on ne travaille pas.  Ces minables barrières avec du fils barbellé ne délimitent pas un chantier mais un fortin de police. Les barrières sont illégales, il y a pas de permis pour commencer de quelconques travaux. (à voir le recours de la communauté de montagne et pronatura Torino - équivalent de france nature environnement), ni technicien, ni accord économique entre l'italie et la france, ni européen pour laquelle le Lyon Turin est et reste sous observation et examen. Ce sont des barrières illégales et elles font mal au coeur de qui dans la vallée de Suse sont de plus en plus nombreux après les avoir vues à être dégoutés du soit disant bonheur dans le progrès. Ce sont des barrières qui coutent 90 000 euros par jour (le syndicat de police l'a chiffré) et chaque jour, il y a des personnes qui ne réussisent pas à trouver l'argent pour faire face aux dépenses et donner à manger à leurs propres enfants. Ce sont les barrières pour ouvrir un chantier et cela nous devons absolument l'empêcher. C'est pourquoi le mouvement "no tav" est allé aux barrières  ces trois derniers mois de manière continue, du jour comme de la nuit, avec les lacrymogènes, avec l'eau sous pression et il doit y retouner. Les accusations contre le mouvement ont été multiples, violentes, lancés de pierres, subversion de l'état. De nuit, est ce qu'on a peur? les pierres ne servent pas ? Bien, allons le jour et nous  couperont les barbellés, à la lumière du soleil, par les Valsusins. Les valsusins ne se laissent pas faire. Ils ne se laisseront pas marcher dessus.  

Cela est en synthèse la réponse proposée par l'assemblée. Si il y a des lacrymogènes et des charges ? nous retournerons encore! Puis encore le mouvement vu dans sa complexité, la bataille "no tav"  est une bataille pour le bien commun de tout les italiens.  Dans ces mois comme jamais le bataille "no tav" deviendra une bataile italienne, de tous. Beaucoup en val de Suse sont venus aider le mouvement, beaucoup qui dans leurs territoirs sont intervenus avec des actions de solidarités. Alors, ce mouvement assume une composition double, le peuple de la valsusa d'un coté et toute l'italie qui le soutient de l'autre. Le premier qui vit et lutte pour son existence à Chiomonte, le second pour faire pression là où ces affaires de dépenses publiques sont créés.

Comme actions, l'idée d'un "no tav tour", Dix grandes raisons contre la grande vitesses dans dix places publiques italiennes avec 10 No tav de la val susa qui l'explique. Un tour pour se rencontrer, pour défendre le mouvement, pour grandir et aller aussi à remercier ceux qui dans le val de Suse ont vu une espérance pour leur future et pour le future de tous. On ferme ainsi cet important moment de débat et de discution. Encore une fois un au revoir à Chiomonte.

 

NO TAV !

 

A Sara düra !

 

traduction de no tav info

 

 

 

Repost 0
Published by notav-savoie - dans Val de Suse
commenter cet article
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 10:04
DIMANCHE 25 SEPTEMBRE

9H30, ALBERTVILLE (Savoie)
arrivée du drapeau NO TAV SAVOIE
Nous sommes  allés d'abord soutenir dimanche matin  les caissière à Albertville pour leur 100è dimanche de lutte!
Un combat contre les gigantesques multinationales qui broient les vies sous prétexte du "plus", plus  vite, plus de croissance etc...

(voir lien sur article du blog "résistance des guerrières du dimanche"

IL y avait A.Fatiga avec  la CGT, PG savoie, Communistes, Europe Ecologie les Verts qui ont
tous pu lorgner nos tee shirts no tav savoie et le drapeau.


No tav savoie dans la chaîne
Nous avons discuté avec des communistes, cgt et toutes personnes de tous bords sur le lyon turin et finalement ça n'a pas été aussi chaud que l'on craignait.
Nous avons pu aussi rencontrer les Europe ecologie les vert d'Albertville et leur mettre la
pression sur le sujet et son aspect éminement écologique. Enfin nous avons rencontré
Marianne Rouxin de FASE qui est NO TAV aussi! 
A la rencontre des gens en expliquant comment la lutte contre le lyon turin est une lutte contre le
gaspillage d'argent public, le saccage écologique de nos territoires...l'enrichissement des
boites privées .. nous gagnons du terrain auprès des militants et cela est très encourageant!

Voir plus de photos de l'album (lien)

100éme dimanche de lutte à Albertville 0013
Corinne caissière de DIA montre les 6 fiches de paie des 6 salariées en lutte.

 

NON A L'EXPLOITATION DES GAZ DE SCHISTES


14H, Abergement de VAREY (AIN)

 

L'après midi, coté Abergement de Varey dans l'ain projection du film GAZLAND organisée
par l'association "la roche fendue" et les "joyeux", nous avons tenu notre stand aux cotés de STOP BUGEY et discuté de ci delà pour faire connaitre les enjeux du projet lyon turin
 (dans l'ain c'est chaud à cause du tronçon appelé CEFAL ) Nous avons rencontré l'asso de
 l'Ain  AC LGV qui lutte aussi contre ce type d'aménagement du territoire TGV (et Pseudo
 résolution du Fret) et toutes les conséquences sur les ressources locales, tant soient les ressources humaines (qualité de vie, emploi) que sur les ressources naturelles (saccage de terres agricoles,de l'eau,  menace sur les biens communs )


Là encore de belles rencontres.
Voir plus de photos sur l'album "non aux gaz de schistes"

Roche-fendue-25.09.11 0060

D'un autre coté nous avons appris la rencontre à lyon de Frassino (maire de turin)  et G. Colomb  (de lyon) ce week end (lien vers l'article du progrès) et vidéo en italien (et en français)
Rien est facile, LA LUTTE CONTINUE!
A SARA DURA!
Repost 0
Published by notav-savoie - dans Opposition Savoie
commenter cet article
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 20:06

Dopo, Fukushima e Marcoule, non vogliamo più di nucleare. e troppo pericoloso. La centrale di Bugey e la seconda più vecchia di la Francia. C'è anche il projetto di patumiera nucleare (ICEDA) già iniziato, e sopra c'è una diga pericolosa (vecchia di tante anni)  che potrebbe fare la stessa cosa che Fukushima( diga di Vouglans sul fiume Ain che e la seconda più grossa diga di Francia).

 

Al consiglio di Chambery, i consiglieri UMP (popolo di la liberta) e PS (partito democratico) non votano per l'uscita del nucleare e per chiudere la centrale di Bugey (vedi la video sotto). Sono i stessi che sono per la Torino Lione e per il nucleare (Besson, Laclais...).

Basta cosi! 

Marcia contro il nucleare vicino la centrale di Bugey (St Vulbas (Ain), vicino Cremieu e Ambérieu en Bugey, tra Lione e Chambéry), il 15 ottobre 2011 , ore 13 e media. (vedi il sito stop-bugey.org )

 

logOcoul-FAISONS.jpg

 

Alors que suite à Fufushima et Marcoule, l'idée du nucléaire devient de plus en plus insoutenable, le collectif "stop Bugey" s'est créé pour dénoncer une centrale nucléaire plus que vétuste et la création d'une poubelle nucléaire (ICEDA) dans la Plaine de l'Ain. On apprend sur le site "stop-bugey.org" que beaucoup de dangers guettent cette centrale et les habitants de toutes la région. Notamment, le risque d'une inondation "à la fukushima"; on apprend qu'un barrage sur l'Ain (Vougland) si il cède pourrait créer une vague qui submergerait la centrale ; on apprend aussi qu'elle a été construite sur une faille sismique (quelle intelligence!), et plein d'autres choses qui feraient revendre immédiatement sa maison pour en racheter une autre ailleurs, loin de l'Ain, de la vallée du rhone,et même de la  France.

 

Laurent ripart, conseiller municipal  à la ville de Chambéry a donc, pour la protection des habitants de Chambéry, proposé un voeu pour la fermeture de la centrale nucléaire de Bugey. Ce voeu a été refusé sans grande surprise par l'UMP et le PS qui seront donc tenus comme responsables en cas d'accidents. Notons que se sont exactement les mêmes qui sont pour le Lyon Turin qui ont refusé le voeu ou se sont abstenus  (abstentions scandaleuses et honteuses au vue du combat que mêne leur formation politique contre le nucléaire.)

 

Voici la vidéo de la séance du conseil municipal de chambéry.

 

 

c'est pourquoi on invite tous le monde à se mobiliser pour la manifestation du 15 octobre à St Vulbas (dans l'Ain, près d'Ambérieu en Bugey, entre Lyon et Chambéry) à 13h30.

 

 

 

Repost 0
Published by notav-savoie - dans Nucléaire
commenter cet article
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 14:54

Les caissières du magasin ED à Alberville en Savoie ont décidé de lutter pour leurs droits les plus fondamentaux : avoir au moins un jour de congé par semaine. Un jour hors consommation effrénée,d'un monde qui va de plus en plus vite mais qui n'est pas de plus en plus heureux.

D'un point de vue du droit du travail, si le dimanche devient un jour comme les autres, il sera payé de la même façon que tous les autres jours de la semaine, sans prime. Voilà pourquoi les capitalistes veulent que le dimanche soit ouvert.

 

Voici le témoignage d'une des salariées :

 

" On gagne 1000 euro par mois, notre vie c'est bosser et rentrer à la maison. On a pas de loisirs alors si en plus on nous prive du dimanche, de nos gamins, de nos maris, de nos amis, ça ne vaut plus la peine d'être vécu."

 

Le 25 septembre 2011, ce sera leur 100e dimanche de résistance !

lien vers leur blog : travaildudimanche

 

Nous saluons les caissières d'Oyonnax dans l'Ain qui ont aussi lutté vaillamment.

 

L'ouverture des magasins, le dimanche est aussi  faite pour accélérer la croissance et la consommation inutile, pour accélérer la dépendance du petit peuple vers les chaînes de supermarché, pour accélérer les échanges de marchandises inutiles entre les pays, les régions ; et donc aussi pour justifier des grandes infrastructures comme le Lyon-Turin. Infrastructure qui permettra de multiplier les échanges commerciaux pour remplir ces magazins  de produits insipides fabriqués à des coûts de plus en plus bas ; ce qui représente un mépris aussi bien des consommateurs que de la main d'oeuvre employée. 

 

Ne nous méprenons pas, ces grandes surfaces ne sont pas là pour nous proposer des produits accessibles et pour améliorer la condition humaine mais pour réaliser un chiffre d'affaire conséquent et faire des bénéfices.

 

A sara düra !

 

 

logonotav 

Repost 0
Published by notav-savoie - dans Mêmes combats
commenter cet article
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 16:41

23-sett-11-Locandina-assemblea-Villarfocchiardo.jpg

 

Vendredi 23 septembre 2011, Assemblée générale des "no tav" de la val de Suse à Villarfocchiardo à 21 h dans la salle polyvalente communale.

 

Après plus de 20 ans de lutte dans la vallée et 3 mois d'occupation militaire, des manifestations géantes (+ de 50 000 personnes), au delà d'un combat contre un TGV, c'est devenu l'emblème d'une lutte contre la spoliation du bien commun et de la dégradation du social par le néo-libéralisme ; une lutte contre la dégradation de l'environnement et des écosystèmes qui sont aussi des biens communs.

 

 C'est aussi une lutte contre un productivisme aliénant qui au lieu de libérer l'espèce humaine la rend esclave. Un lutte contre la globalisation de l'économie qui renforce les inégalités entre peuples et humains, une lutte pour le respect de chaque peuple, chaque culture. 

 

Voici un exemple d'une journée ordinaire de la résistance "no tav" dans le val de Suse à la Madeleine.

 

Harcellement continuel du "non chantier", etc...

....Le tout malgré une présence continuelle de policier et de militaire et sous un déluge de gaz lacrymogène! 

 

 

Repost 0
Published by notav-savoie - dans Val de Suse
commenter cet article
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 11:09

Les "no tav Savoie" serons le 25 septembre 2011 à l'Albergement de Varey, pour tenir un stand sur les projets inutiles (aéroport notre dame des landes, Lgv, Epr, etc...) pour le festival de la roche fendue au coté de "stop Bugey" (lien). Cette journée s'articulera autours du film "gazland" qui dénonce l'exploitation des gaz de schiste.

Nous rappelons que toute la zone de l'Ain ainsi que la Haute Savoie et la Savoie au nord d'Aix les bains sont concernés par ce fléau.(des sondages sont prévus dans ces régions)

toutes les infos sur le site de la roche fendue : http://www.rochefendue.org/

 

 

Au moyen age, Varey était un chateau tenu par les comtes de Genève et une batie a été construite à l'albergement de Varey. Cet endroit ainsi qu'Ambronay tout proche a été une zone stratégique au XIIIe siècle entre les Savoie et les familles alliées des Genèves, les dauphins du viennois et des thoire villars (lien)+ (lien sur la bataille de Varey)

Les Savoie cherchaient à faire la jonction entre la bresse et le bugey avec l'abbaye d'ambronay.pour les thoires et villars, ce corridor était essentiel pour faire un lien entre leurs possessions de thoire et villars et le dauphin voulait garder cette mince bande de terre qui lui appartenait.

la traité de 1355 entre la france et la Savoie règla le problème puisque tout le territoire passa aux Savoie. Le chateau de Varey fut inféodé par la suite à Amédée de Challant (la plus imortante famille du val d'Aoste) qui fut la souche desChallants Varey.

 

Repost 0
Published by notav-savoie - dans Gaz de Schiste
commenter cet article
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 09:28

chambe 0677 3023Nous avons tenu à exprimer notre solidarité envers les jeunes précaires par notre présence au forum social local mais surtout dénoncer la dégradation économique parallèle à une augmentation de projets qui ne servent qu'à enrichir les plus riches, qui ne servent à rien et sont payés par les finances publiques au détriment du social.

 

 http://local.attac.org/savoie/

 

Face au repli sur soi, à la violence institutionnelle, au triomphe des rapports de puissance et des égoïsmes, il est temps d'affirmer que d'autres choix sont possibles, qu'un autre monde est à construire.

 

Dans cette société basée sur le toujours plus et la concurrence de tous contre tous, la débrouille individuelle ne suffit plus. En Grèce, en Espagne, des indignés nombreux et determinés refusent de payer la note des folies du casino mondial, présentée à tous les peuples de l'union européenne par les gouvernements aux ordres de la finance capitaliste.

 

Au moment même où la Grèce sombrait dans une crise économique, ni les dépenses d'armements (achat d'un sous marin pour environ 1 milliard d'euro-lien-) ni les dépenses pour les jeux olympiques-lien-  n'ont été remises en cause. Seul les dépenses sociales ont été pointées du doigt.

 

Cette situation est identique à tous les pays qui ont leurs lots de projets absurdes et elle est  liées à la création d'une panique économique dont le seul but est de s'habituer à la pauvreté.

Le lyon Turin fait parti de ces projets dévastateurs.(lien)

 

 chambe-0599_2945.JPG

 

 

 

 

chambe 0603 2949

 

Evocation du "radeau de la méduse" où la galère des jeunes et autres précaires.

le radeau a fait 5 km d'Aix les bains à la plage des Mottets pour le lancement du mois du

forum social local de Savoie 

 

chambe-0596_2942.JPG

Repost 0
Published by notav-savoie - dans Emploi
commenter cet article
17 septembre 2011 6 17 /09 /septembre /2011 21:55

galibier-t-d-fr-2011 0053 1709La construction  d'une nouvelle infrastructure au travers des Alpes est justifiée par les promoteurs du Lyon Turin par une soit disant augmentation de trafic. Le chiffre de 40 millions de tonnes est invoqué pour être une limite dépassée à tous moment et qui aurait dû être dépassée. On a parlé d'un doublement du trafic en 10 ans et d'un triplement en 20 ans. Quand est il ?

 

Les sources les plus fiables pour la traversé des Alpes sont les statistiques Suisses fédérales. Pour la france, sont pris en compte pour la route les tunnels du Fréjus et du Mont Blanc et pour le rail, le tunnel du Fréjus Ferroviaire (lien)

 

http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/themen/11/07/04/blank/02/02.html

 

Que constatons nous ?

 

Pour la route, le tonnage en fret est passé de 25,7 m.tonnes en 1999 à 17,7 m.tonnes en 2009 soit une baisse de 8 millions de tonnes.

 

Pour le rail, le tonnage est passé de 8,4 m.tonnes en 1999 à 2,4 m.tonnes en 2009 soit une baisse de 6 millions de tonnes.

 

Pour la route, le nombre de camions est passé de 1,5 millions de poids  lourds en 1999 à 1,2 million de poids lourds en 2009 soit une baisse de 300 000 poids lourds.

 

Pour le rail, la chute est bien plus spéctaculaire puisqu'elle est d'environ 75%. Ce, malgré la mise en place d'un ferroutage entre Aiton et Turin (Orbassano), en effet  le report modal est sous utilisé  et  la politique fret en France est complètement délaissée (SNCF fret est le premier transporteur routier). 

 

Conclusion :

 

Selon les estimations des promoteurs du LTF (estimations critiquées par l'audit des pont et chaussé -lien- et d'autres spécialistes -lien-) et surtout selon la parole de certains  politiques, le tonnage aurait dû dépasser les 40 millions de tonnes.

Mais au lieu de cela, les chiffres sont formels, il a baissé.

En outre pour le rail, la voie est plus que sous exploitée et le trafic a chuté des 3/4.

Alors que  cette voie a été remise dans le gabarit B1 et peut transporter du fret à plus grande échelle et du ferroutage.

 

De surcroit,  l'ouverture des tunnels suisses du Loechberg et du Gothard captera encore une partie de ce trafic, on parle déjà selon les spécialistes d'une réduction  de 20% dans les tunnels du Mont blanc et du Fréjus.

 

Enfin , il serait de toute logique d'opter alors  pour les solutions les plus économiques et les plus écologiques avec nos moyens :  le repport modal d'une partie du trafic sur la voie existante ainsi que le développement des TER (en maurienne, ceux-ci se font en parti en bus et donc encore sur la route!) pour réduire  l'utilisation de la voiture individuelle et désservir correctement les localités.

 

Le lyon turin ferroviaire a été pendant 20 ans l'excuse pour ne pas faire de report modal de la route vers le rail. Et les événements actuels   laissent penser que ce sera encore la même chose dans 20 ans. 

perte-de-la-maddelena 0094 

Repost 0
Published by notav-savoie - dans Arguments
commenter cet article
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 18:18

 

  chambe-0573_2919.JPG

Jeudi 15 septembre devant le palais de justice, des personnes, des syndicats,  ont oublié leurs divergeances pour se battre pour la cause commune qu'est la liberté de la presse et celle de manifester. En effet, un journaliste et 5 syndicalistes ( 3 CGT et 2 sud) se sont fait arrêtés alors qu'ils manifestaient pour les uns et faisait un reportage pour l'autre.

voir l'article de la voix des allobroges : lien.

 

Tous chambé en lutte avec les syndicats, sont allés les soutenir.

 

Ce journaliste a fait de super reportage sur le TAV et notamment le 3 juillet où il a réalisé un reportage sur la manif NO TAV à Giaglione (lien sur la vidéo). 

 

chambe-0587_2933.JPG

 

 

 

 chambe-0576_2922.JPG

 

 chambe-0560_2906-copie-1.JPG

 

Repost 0
Published by notav-savoie - dans Opposition Savoie
commenter cet article

Présentation

  • : Blog no Tav Savoie
  •  Blog  no Tav  Savoie
  • : Blog du collectif de la lutte contre les grands projets inutiles dont le Lyon Turin
  • Contact

Recherche