Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 20:33

La troisième édition de Bugey c'trip a pu abordé comme sujet les Grands projets inutiles. Un premier film sur les PPP, partenariat public privé, a introduit la notion de projets inutiles à travers les exemples de ce film.

 

Ensuite, nous avons abordé le sujet du Lyon Turin, comme étant une dépense inutile au détriment du social. Le coût, 26,1 milliards d 'euro selon la cour des comptes ; le tunnel de bas entre 10,5 et 12,5 milliards d'euro.

 

2013-0015_7490.JPG

 

Le cout du Lyon Turin est équivalent à 500 hôpitaux neufs ou 1000 collèges. Ce projet est évidemment injustifié. Il n'y a pas d'augmentation de trafic dans les alpes de l'ouest et la ligne existant est loin d'être saturée puisqu'elle est utilisée seulement à 20% de sa capacité.

 

Le trafic routier est lui aussi en baisse. On pourrait en plus reporter 700 000 camions sur la ligne de chemin de fer actuelle qui vient d'être rénovée et mise au gabarit B1.

 

Seulement, des grands groupes ont intéret à faire cette nouvelle ligne car le marché est colossal. Et tout est fait pour qu'il y ait une acceptation social du projet. Des bureaux d'études et des boîtes de communication travaillent sur cela pour que le peuple qui n'a pas toutes les données ait l'impression que ce projet est indispensable.

 

C'est pourquoi on entend des choses comme : " ce projet est indispensable pour faire baisser le CO2"  alors qu'en fait personne de parle ni de l'énergie grise utilisée pour le construire, ni du faible trafic.

 

  

 

ensuite, d'autres intervenants ont pu parler du nucléaire (ICEDA), qui est une poubelle nucléaire qui sera construite dans la plaine de l'ain, de l'OL land à Décines près de Lyon qui est un stade qui  ne sert à rien car le stade de Gerland n'est jamais rempli. On a pu avoir aussi un témoignage sur les dangers des forages d'hydrocarbures qui menacent cette région du Haut Bugey.

 

Pour s'opposer à ces forages qui risquent de polluer irrémédiablement  cette région, est prévu une manifestation à Nantua (ain) le 16 mars 2013

 

Repost 0
Published by No Tav savoie - dans Projets inutiles
commenter cet article
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 19:27

communiqué de presse de la coordination contre le Lyon Turin :

 

 

Un train de déchet nucléaire traverse les alpes par la ligne historique.

Un train de déchets radioactifs en provenance de Vercelli en Italie est passé cette nuit en France en utilisant la ligne existante entre Lyon et Turin.

Le convoi a quitté Vercelli, a pris la direction de Turin puis la vallée de Suse. Il a traversé les Alpes à Bardonnechia à plus de 1 100 m d'altitude, puis les villes de Modane, St Michel de Maurienne, St Jean de Maurienne, Aiguebelle, Montmélian, Chambéry, Aix les bains, Culoz, Ambérieu.

 

La ligne ferroviaire utilisée est la ligne « historique » qui a été mise au gabarit B1 et aux normes ERTMS.

 

Cette ligne, pour laquelle les Préfets et promoteurs du Lyon Turin nous explique qu'elle serait

dangereuse, ne l'est étonnamment plus pour les transports de déchets nucléaires. Sauf à avoir méconnu le principe de précaution en utilisant une ligne « dangereuse » et en mettant en péril les populations riveraines !

Une nouvelle fois ce transport « secret » disqualifie les lobbyistes et partisans du

Lyon Turin, avec leurs arrangements et allégations à géométrie variable.

 

Notons que les conditions météorologiques exécrables (neige et froid) auraient dû interdire selon les risques allégués tout transport dangereux !

 

De façon étonnante, les camions et marchandises ne présentant aucun danger ne sont pas reportés sur cette ligne existante alors qu'elle est utilisée à moins de 20 % de sa capacité.

Elle permet de transporter les marchandises non dangereuses, circulant à bord d'environ un million de poids lourds sur 1,3 millions qui circulent au Mont-Blanc et au Fréjus.

 

Cette situation démontre une fois de plus que la formule d'abus de conscience utilisée par la

Coordination des Opposants au Lyon Turin est parfaitement justifiée.

Il est temps d'exiger :

l'utilisation immédiate de la ligne existante pour transporter les marchandises par le train plutôt que par la route,

la couverture des voies pour sécuriser les voies et diminuer les nuisances pour les riverains,

d'interdire la circulation des camions à vide ou peu chargés,

de reporter le trafic italo-espagnol sur la méditerranée par l'autoroute de la mer,

l'arrêt de la politique du fait accompli,

d'investir immédiatement, comme le demande la directrice régionale de la SNCF, sur le réseau existant pour améliorer les transports collectifs de proximité et notamment le doublement de la ligne entre St André le Gaz et Chambéry.

 

http://lacoordinationcontrelelyon-turin.overblog.com/un-train-charge-de-dechet-nucleaire-traverse-les-alpes-par-la-ligne-historique-lyon-turin

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by No Tav savoie - dans Nucléaire
commenter cet article
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 17:51

Le haut Bugey, grâce à l'association Bugey c'trip, a décidé d'accueillir la journée contre les Grands projets inutiles. Il sera question des dossiers brûlants sur ce sujet comme l'aéroport Notre dame des Landes,  mais aussi des sujets plus locaux comme celui sur les gaz de schiste et forages pétroliers.

 

Bien sûr, Pendant la journée  sur les projets centraux de Rhône Alpes comme l'OL land à Décines près de Lyon Mais aussi sur le Lyon Turin.

 

La journée commencera dès 15 h avec une conférence débat sur le Lyon Turin : le  projet inutile (lien pour comprendre les enjeux)

Projets publics = intérêts privés?

 

19 h, repas + théâtre

 

Soirée  concerts

 

affiche-26jan-web.jpg

 

Il territorio del Alta Bugey fa una giornata sulle opere inutile il 26 genaio. Parleremo della Tav Torino-Lione, di Notre Dames des Landes, del stadium inutile del OL land e del gas de Schisto (link)

Repost 0
Published by no Tav savoie-Bugey - dans Projets inutiles
commenter cet article
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 23:42

Manifestation festive en faveur de la ZAD le 4,5 et 6 janvier.

plus d'info : http://zad.nadir.org/spip.php?article885

 

AfficheZad_Web-0c302.jpg

 

une vidéo qui retrace les évenements de ces derniers mois :

 

Repost 0
Published by no Tav savoie-Bugey - dans Mêmes combats
commenter cet article
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 12:54

Immagine-12.pngLe pari de faire une chaîne humaine de Suse à Turin à été réussit. plus de 50 000 personnes se sont donnés rendez vous sur la route nationale qui relie Suse à Turin. La chaîne humaine a commencé au lieu symbolique de Turin, la piazza Castello, devant la palais royal et le palais Madame, les anciennes résidences des ducs de Savoie mais aussi le centre symbolique de Turin.

 

La chaîne humaine se poursuivit sur l'ancien décumanus de Turin, la voie piétonne la plus longue du monde qui traverse le centre médiéval de cette ville en direction de porta Susa.

 

La chaîne se poursuivit à Rivoli, puis dans la Basse et moyenne vallée jusqu'à Suse.

plus d'info :

 http://www.notav.info/senza-categoria/s-u-s-a-un-sentiero-umano-per-la-rinascita-in-valle-e-contro-il-tav/

 

416954_529713377053826_965979858_n.jpg

 La chaîne humaine devant le chateau (musée d'art contemporain) de Rivoli à l'entrée de la val de Suse.

 

305373_411324688944015_1716541776_n.jpg

la chaîne dans la média-vallée, au fond, on aperçoit le massif d'Ambin (avec la frontière sur la ligne de crête) sous lequel les promoteurs du Lyon Turin ont prévus de faire passer le tunnel de base qui coutera selon la cour des comptes entre 10 milliards et 11 milliards d'euro. Le creusement de cette roche risquera de provoquer des dégagements de poussières d'uranium et d'amiante avec des risques de cancer pour la population du val de Suse.

 

Repost 0
Published by no Tav savoie-Bugey - dans Manifestations
commenter cet article
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 16:12

N'ayant pas pu venir à la manifestation du 3 décembre 2010, place des Bretteaux à Lyon, où les manifestants se sont fait prendre en otage pendant des heures, José Bové  exprime son soutien aux opposants de ce projet et explique pourquoi le Lyon Turin est un projet inutile.

 

source pour le trafic à travers les alpes :
Voir aussi le référé de la cour des comptes à ce sujet qui acte que le tunnel de base ne sera pas de 8,5 milliards d'euro : http://www.ccomptes.fr/Actualites/A-la-une/Le-projet-de-liaison-ferroviaire-Lyon-Turin
puis voir le référé complet.
Repost 0
Published by no Tav savoie-Bugey - dans Arguments
commenter cet article
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 11:13

Intervention de JC Kohlaas, conseiller régional du Rhône, qui dénonce le gaspillage d'argent publique notamment le gaspillage des fonds européens, qui sont à utiliser avec parcimonie.

Il dénonce la dérive Berlusconienne de la France suite à la répression du 3 décembre (lien)

 

Lien vers le blog de Noel Communod (conseiller régional) cité dans l'intervention :lien
voir son intervention en vidéo (lien vers la voix des allobroges) :
  
Repost 0
Published by no Tav savoie-Bugey - dans Arguments
commenter cet article
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 18:58

 DSC 0442Alors que l'argument de la pente de la ligne historique revient en boucle parmi les arguments des promoteurs du Lyon Turin pour justifier la baisse du trafic ferroviaire, nous analyserons les raisons pour lesquel le transfert modal de la route vers le rail a du mal à se faire.

 

En effet, la ligne historique (Ambérieu- Modane- Turin) possède dans une partie de son tracé une pente qui limite son optimisation (sa capacité reste identique avec entre 15 et 17,5 million de tonnes de fret par an qui peuvent être transportées). La pente se situe sur une partie du tracé, entre Saint Michel de Maurienne et Bussoleno.

 

Mais cette pente n'est en aucun cas responsable du déficit ferroviaire. Nous constatons déjà, que cette tendance est observable dans toute la France, or il n'y a pas de telles pentes partout. C'est le resultat d'une politique qui privilège la route par rapport au ferroviaire.

 

Ensuite, le trafic ferroviaire ne s'est pas transposé sur les routes. Si c'était le cas, on observerait une augmentation du trafic routier entre les tunnels du Mont Blanc et du Fréjus. Or, nous avons une baisse d'environ 20% en 10 ans sur ces deux tunnels. N'oublions pas non plus qu'il y a eu des travaux sur la ligne historique (de mise aux norme, restauration et mise au gabarit) qui ont entrainé des perturbations.

 

L'argument principal, c'est que le Lyon Turin est dimentionné pour un accroissement de trafic important. Il est prévu pour être une infrastructure en plus de la ligne ferroviaire historique et des deux tunnels routiers. D'ailleurs, il avait été prévu que son financement soit effectué en parti grâce aux bénéfices des autoroutes et tunnels routiers. Le problème, c'est que ces infrastructures sont loin de faire des bénéfices comme l'a annoncé la cour des comptes sur le rapport du tunnel du fréjus :

 

page 9 du rapport :

 

"Le schéma généralement retenu au début de 2002 consistait à faire

prendre des participations à cet établissement dans les sociétés SFTRF,

AREA et Autoroutes et tunnel du Mont-Blanc (ATMB) de façon à

organiser des transferts financiers de la route vers le rail. La nomination

d’un président commun à ces trois sociétés en 2001 s’inscrivait dans cette

perspective.

Les prévisions financières relatives à la SFTRF dépendent

d’hypothèses sur la répartition du trafic entre les tunnels du Mont-Blanc

et du Fréjus, elles-mêmes liées aux schémas de circulation envisagés. La

part du trafic passant au Fréjus pourrait être supérieure à celle retenue

dans ces prévisions et la situation financière de la SFTRF en serait

améliorée. Mais la capacité de financement de la société ATMB en serait

diminuée d’autant et, en toute hypothèse, la situation financière de la

SFTRF rend illusoire tout prélèvement financier sur cette société, sous

quelque forme que ce soit, avant de très nombreuses années."

 

(note : ATMB, c'est la société qui gère le tunnel du mont blanc, la SFTRF, la société qui gère le tunnel du Fréjus ainsi qui l'autoroute de maurienne)

 

Nous voyons que le repport de la route vers le rail se heurte à la rentabilité des infrastructures existantes. L'article des échos nous en donne un aperçu eclatant dans sa conclusion :

 

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/auto-transport/actu/0202426625436-la-viabilite-du-lyon-turin-suspendue-au-transfert-du-trafic-routier-vers-le-rail-516854.php

 

En effet, si on prend le rapport de la cour des compte sur le tunnel routier du Fréjus, nous apprenons que le trafic réel est de beaucoup inférieur aux prévisions estimées :

 

page 4 de la cour des comptes :

 

"Le trafic de poids

lourds constaté, qui procure l’essentiel des recettes, est inférieur de plus

du tiers aux prévisions préalables à la DUP, hors effet temporaire de la

fermeture du tunnel Mont-Blanc. La rentabilité de cet ouvrage qui était

faible a priori l’est encore plus a posteriori."

 

page 6 :

 

"Les recettes de la SFTRF sont principalement déterminées par les

passages de poids lourds dans le tunnel dont les péages sont partagés à

égalité avec la SITAF

Après avoir connu une vive croissance à la fin des années quatrevingt,

le trafic total des deux tunnels a ralenti pour se stabiliser à partir de

1994. Celui du Fréjus a augmenté un peu plus vite de 1990 à 1998 (en

moyenne de 4,8 % par an) puis a doublé de 1998 à 2000 après la

catastrophe du tunnel du Mont-Blanc avec le report du trafic de celui-ci.

Il a très légèrement baissé en 2001."

 

Nous apprenons aussi que les difficultés proviennent du coût de l'autoroute de Maurienne qui a été largement sous estimée (beaucoup de coûts même très prévisibles ont été oubliés dans les estimations)

 

Mais aussi des irrégularités :

 

page 5 :

"La gestion des marchés de la SFTRF est, plus généralement,

critiquable. Ses fournisseurs ne sont pas assez mis en concurrence et des

irrégularités, pour la plupart couvertes par la prescription, ont été décelées"

page 6 :

"au cours de l’instruction pour ce qui concerne les travaux du tunnel. Des

entreprises locales ont été ainsi avantagées. Le directeur général et le

directeur technique de la société ont en outre été reconnus coupables

d’atteinte à la liberté d’accès ou à l’égalité des candidats dans les marchés

publics par un jugement du 20 février 2002 du tribunal de grande instance

de Paris, relatif à un marché de travaux de l’autoroute, qui est devenu

définitif, aucun appel n’ayant été interjeté. La gestion des réclamations

aurait aussi parfois pu être plus rigoureuse."

 

La société du tunnel du fréjus qui a accumulé déficit sur déficit est recapitalisé par l'état en 1998

page 8 et 9 (p 365,p 366) :

 

"- La SFTRF a transmis à la Cour la projection financière à

l’horizon de 2050 qui était en principe résumée dans l’annexe aux

comptes de 2000.

...

Selon cette projection, la perte annuelle de la SFTRF atteindrait

70 M€ en 2006 puis diminuerait mais l’équilibre ne serait atteint qu’en

2016. La perte cumulée ne serait annulée qu’en 2038. Plus de 600 M€ de

capitaux propres supplémentaires seraient nécessaires dans les prochaines

années pour éviter de passer sous le seuil légal minimal.

- La SFTRF devra aussi faire face à un grave problème de

trésorerie que les reports de trafic du tunnel du Mont-Blanc depuis 1999

et la récupération de 135 M€ de TVA en 2001, dans le cadre de la

réforme du régime de TVA des concessionnaires d’autoroutes, n’ont fait

que repousser. La trésorerie de la SFTRF serait négative dès 2003 et elle

serait alors obligée d’emprunter à nouveau massivement dans les années

suivantes, au total 1 500 M€ d’emprunts, soit autant que pendant la

construction de l’autoroute, qui s’ajouteront aux 600 M€ de dotations en

capital précitées. Les dettes ne seraient définitivement remboursées qu’en

2035."

 

Cela nous fait réfléchir d'une sur la rentabilité des grandes infrastructures et plus précisément sur celle du Lyon Turin. Comment amortir une infrastructure considérée comme l'une des plus cher d'europe alors que le trafic n'arrive même pas à amortir une infrastructure de moins grande ampleur (sans compter le coût de la prétendue galerie de sécurité ouverte à la circulation ; dont le but est d'être un aspirateur à camion pour augmenter le trafic et ainsi justifier le Lyon Turin).

 

pour un lien avec maintenant, je conseille la lecture du rapport d'activité 2011 page 4 :

http://www.tunneldufrejus.com/doc/general/rapportannuelsftrf2011.pdf

On apprend que le trafic est en baisse constante, et je cite page 4 du rapport :

 

"Mais l’année 2011, en dehors de la progression

du chantier de la galerie de sécurité, qui est

largement décrite dans ce rapport, a été marquée

par la préparation du processus de recapitalisation

de notre Société, piloté par les Ministères des

finances et des transports, en liaison étroite avec

la Société du Tunnel du Mont Blanc.

Ce processus pérenne repose sur le versement

à la SFTRF d’une subvention annuelle

d’exploitation par le pôle alpin multimodal,

établissement public administratif de l’Etat à

qui ont été transférés les actifs détenus par

l’Etat dans ATMB et la SFTRF, cette subvention

permettant de rééquilibrer financièrement la

concession jusqu’à son échéance de 2050, et

par voie de conséquence de reconstituer de

façon structurelle nos capitaux propres. "

 

le bilan est incroyable avec en 2011, une dette de 1,2 milliard d'euro. (page 36 du rapport annuel)

avec un capital de seulement 19 millions d'euro.

Nous voyons bien que ce qui bloque le transfert modal est évidemment le besoin en poid lourd pour amortir le tunnel du fréjus qui ne peut être éternellement recapitalisé par l'état.

 

autres liens en rapports :

http://www.senat.fr/rap/l97-479/l97-47962.html

Résultat financier 2010 :

http://www.score3.fr/SOC-FRANCAISE-TUNNEL-ROUTIER-DE-FREJUS-962504049.shtml

tous les chiffres 2004-2011 :

http://www.tunneldufrejus.com/web/guest/detail/chiffre

 

Repost 0
Published by no Tav savoie-Bugey - dans Arguments
commenter cet article
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 23:38

8-12-12 0141 7317Beaucoup de manifestations en Europe contre les grands projets qui ne servent à rien et qui coûtent énormément d'argent pris sur les budget de la santé, du social, de l'éducation , de la culture ...

 

http://danactu-resistance.over-blog.com/article-notre-dame-des-landes-ce-samedi-manifestations-partout-contre-l-aeroport-de-vinci-ayrault-113228788.html

 

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Lannion.-Les-opposants-a-l-aeroport-de-Notre-Dame-des-Landes-s-emparent-de-la-place-publique_40805-2141746------22113-aud_actu.Htm

 

A Annecy, un cortège est parti de la préfecture pour aller dans une place au milieu du vieil Annecy. Les revendications étaient surtout orientées vers la disparition des terres agricoles et naturels et l'artificialisation des sols. Plusieurs personnes se sont exprimées : Tout d'abord la CNT, puis la confédération paysane (2 tracteurs étaient présents dans le cortège), puis EELV avec Mr Astorg, Jacques Cambon qui a parlé des gaz de schiste et aussi Noel Communod, conseiller régional (eelv, mouvement région Savoie) qui a évoqué la privation de liberté à la fin de la manifestation du 3 décembre à Lyon et qui a témoigné sur ce qu'il a vécu.

8-12-12-0124_7300.JPG Cortège à Annecy et en dessous, Noel Communod, conseiller régional (eelv-mouvement région Savoie, présent à la manifestation du 3 décembre à Lyon) 

 

 

8-12-12-0151_7327.JPG

du coté de la vallée de suse, manifestation vers le chantier :

http://www.notav.info/senza-categoria/8-dicembre-2012-diretta-dalla-clarea/

 

traduction :

 

13:00 – Le bus des No-Tav en provenance de Rome arrêté à Rivoli,et perquisitionné: Il ont seulement découvert des perceuses et des pelles en caoutchouc mousse. La police inconsolable s’est résolue à les laisser partir.
...

14 h .Des milliers de No Tav ont envahis Giaglione, les routes sont bloquées par une circulation importante, à l'extérieur du pays, des centaines de manifestants sont retournés à Chiomonte
14.30 –Le cortège est parti Giaglione, après la "vuvuzela" inauguré par Alberto Perino.
De Chiomonte arrivent les nouvelles : les policiers sont là pour bloquer les chemins vers la Clarea et 2-3 points clés.
15.00 - La manifestation de Giaglione arrive jusqu'à 100 mètres de l'autoroute, temporairement bloqué par des barrières anti-émeutes, qui sont lentement déplacées et contournées de façon à laisser passer les gens
Un juriste de l’équipe des No-Tav fait remarquer en l’absence d’ordonnance préfectorale le fait de bloquer la route est illégal.
Mais il n’est pas cependant question que cela arrête la marche déterminée des Valsusains et de toutes celles et ceux qui en Italie luttent contre la Grande Vitesse.
15:50 Il semble que l’on rejoue la reddition de Seghino, les villageois poussant sur les boucliers de la police placé sur le pont de la rivière Clarea. 7 années ont passé, mais nous n'avons pas oublié.
16.oo Tout en continuant le corps à corps devant le pont, d’autres No-Tav passent la Rivière Clarea à gué.
16:24 - Maintenant les femmes No Tav sur le pont face à la FDO, se délectent en posant des autocollants No Tav sur les boucliers de la FDO. (Forces D’Occupation, appelées F.F.O Forces Françaises d’Occupation en Savoie et dans le Countéa de Nissa.) Continuant à passer le gué de la rivière, de nombreuses No-Tav ont atteint le réseau de défense du site du chantier...
17 h Le groupe parti de Chiomount a réussi à bloquer l’autoroute à Exilles .
L'hélicoptère de la FDO continue, en dépit de l'obscurité à tourner pour suivre les mouvements des No-Tav

 

 

vidéo de 2005 à Venaus :

 

Repost 0
Published by no Tav savoie-Bugey - dans Manifestations
commenter cet article
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 14:57

Les opposants à l'aéroport de notre dame des Landes résistent toujours malgré l'impressionnant dispositif de force de l'ordre déployé. En solidarité avec les no tav, ils ont monté une taverne dans la ZAD qu'ils ont nommé la NO TAVerne.

Merci pour ce geste de soutien!

le 8 décembre sera la journée contre les grands projets inutiles.

 

A9gXXTeCIAAga54.jpg

 

 

 Vidéo de la repression du 3 décembre à Lyon : 

 

  https://www.youtube.com/watch?v=KtRDIDBWWjQ&feature=player_embedded

 

 

Repost 0
Published by no Tav savoie-Bugey - dans Mêmes combats
commenter cet article

Présentation

  • : Blog no Tav Savoie
  •  Blog  no Tav  Savoie
  • : Blog du collectif de la lutte contre les grands projets inutiles dont le Lyon Turin
  • Contact

Recherche