Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 19:27

communiqué de presse de la coordination contre le Lyon Turin :

 

 

Un train de déchet nucléaire traverse les alpes par la ligne historique.

Un train de déchets radioactifs en provenance de Vercelli en Italie est passé cette nuit en France en utilisant la ligne existante entre Lyon et Turin.

Le convoi a quitté Vercelli, a pris la direction de Turin puis la vallée de Suse. Il a traversé les Alpes à Bardonnechia à plus de 1 100 m d'altitude, puis les villes de Modane, St Michel de Maurienne, St Jean de Maurienne, Aiguebelle, Montmélian, Chambéry, Aix les bains, Culoz, Ambérieu.

 

La ligne ferroviaire utilisée est la ligne « historique » qui a été mise au gabarit B1 et aux normes ERTMS.

 

Cette ligne, pour laquelle les Préfets et promoteurs du Lyon Turin nous explique qu'elle serait

dangereuse, ne l'est étonnamment plus pour les transports de déchets nucléaires. Sauf à avoir méconnu le principe de précaution en utilisant une ligne « dangereuse » et en mettant en péril les populations riveraines !

Une nouvelle fois ce transport « secret » disqualifie les lobbyistes et partisans du

Lyon Turin, avec leurs arrangements et allégations à géométrie variable.

 

Notons que les conditions météorologiques exécrables (neige et froid) auraient dû interdire selon les risques allégués tout transport dangereux !

 

De façon étonnante, les camions et marchandises ne présentant aucun danger ne sont pas reportés sur cette ligne existante alors qu'elle est utilisée à moins de 20 % de sa capacité.

Elle permet de transporter les marchandises non dangereuses, circulant à bord d'environ un million de poids lourds sur 1,3 millions qui circulent au Mont-Blanc et au Fréjus.

 

Cette situation démontre une fois de plus que la formule d'abus de conscience utilisée par la

Coordination des Opposants au Lyon Turin est parfaitement justifiée.

Il est temps d'exiger :

l'utilisation immédiate de la ligne existante pour transporter les marchandises par le train plutôt que par la route,

la couverture des voies pour sécuriser les voies et diminuer les nuisances pour les riverains,

d'interdire la circulation des camions à vide ou peu chargés,

de reporter le trafic italo-espagnol sur la méditerranée par l'autoroute de la mer,

l'arrêt de la politique du fait accompli,

d'investir immédiatement, comme le demande la directrice régionale de la SNCF, sur le réseau existant pour améliorer les transports collectifs de proximité et notamment le doublement de la ligne entre St André le Gaz et Chambéry.

 

http://lacoordinationcontrelelyon-turin.overblog.com/un-train-charge-de-dechet-nucleaire-traverse-les-alpes-par-la-ligne-historique-lyon-turin

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by No Tav savoie - dans Nucléaire
commenter cet article
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 20:51

Les No Tav soutiennent la cause anti-nucléaire et sont donc allé soutenir les no-nukes pour leur manif à Lyon. Beau moment de convivialitéavec une chaîne humaine, une marche des réfugiés qui a durée 2 jours, des concerts et de la bonne humeur. N'oublions pas que la centrale de Bugey est destinée à faire fonctionner le Lyon Turin!

http://www.stop-bugey.org/

 

13-10-0229_6762.JPG

 

13-10-0230_6763.JPG

 

 

13-10-0266_6799.JPG

 

 

13-10-0219_6752.JPG

 

 

13-10-0255_6788.JPG

 

 

13-10-0222_6755.JPG

Repost 0
Published by no Tav savoie-Bugey - dans Nucléaire
commenter cet article
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 12:37

logOcoul FAISONSLa construction d'ICEDA qui est une décheterie nucléaire montre qu'on ne sait plus quoi faire de nos déchets nucléaire. Son coût, plus de 300 millions d'euro va augmenter notre facture électrique et démontre que le nucléaire si il était soit disant pas cher pour les génération passés, deviendra une charge insuportable pour nous.

 

Le prolongement de la vie de la centrale de Bugey avec en parallèle la construction d'ICEDA est une pure folie quand on sait la fragilité du site (risque sismique, d'inondation de la rivière Ain, proximité avec des site SEVESO), voir le site de STOP bugey. http://www.stop-bugey.org/

 

La découverte de permis de gaz de schiste (Blye est un village à quelques km de la centrale- lien) démontre qu'on marche sur la tête. http://stopgazdeschiste.org/

 

20120830_Affiche_Manifestation_13_octobre_Stop_Bugey.jpg

Repost 0
Published by no Tav savoie-Bugey - dans Nucléaire
commenter cet article
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 09:20

Afin de participer à un évenement exceptionnel, cet évenement s'annonce comme une des mobilisation les plus importante contre le nucléaire!

 

 

 

Rappel
Le dimanche 11 mars 2012,
nous
formerons une grande chaîne humaine
entre Lyon et Avignon

pour sortir du nucléaire
AIDEZ-NOUS À FAIRE DE CET ÉVÉNEMENT EXCEPTIONNEL UNE RÉUSSITE
Vous aussi, rejoignez la grande chaîne humaine entre Avignon et Lyon
le dimanche 11 mars 2012 à partir de 13h30
Chaque personne compte et nous comptons sur vous !
 
 
 
Repost 0
Published by notav-savoie - dans Nucléaire
commenter cet article
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 16:52

stop-bugey-0632_3792.JPGEntre 3000 et 4000 personnes se sont déplacées pour venir manifester contre le nucléaire à Saint Vulbas. Cette centrale vétuste menace toute la région Rhone alpes et plus particulièrement la ville de Lyon distante d'à peine 35 Km.

 

Des actions symbolques ont été faites :

 

 -des boites de conserves ont été mises devant l'entrée de Bugey. Elles représentent des containers de déchets nucléaire.

 

 -Un lâcher de ballon a été fait devant la centrale. C'est le symbole de la contamination radioactive par les airs.

Deux ballons ont déjà été retrouvés : un dans le Rhone (69) et l'autre dans le sud Isère. Ce qui démontre que si il y a une dispersion de la radioactivité, tous le monde est touché.

 

 -Une minute de silence a été observée pour les morts de Tchernobyl et Fukushima.

 

On ne dit jamais 2 sans 3, esperont que le 3 ne soit pas la centrale de Bugey.

 

Le 15 octobre, plusieurs évenements se produisaient. Les no tav sont allés à Rome soutenir les indignés. Cependant, quelques uns sont venus pour être solidaire avec les "no nuke" mais surtout parcequ'il faut vraiment en finir avec l'absurdité qu'est le nucléaire civil ou militaire.  

 

   stop-bugey-0637_3797.JPG

 plus de 3000 personnes

 

stop-bugey-0634_3794.JPG

 devant les cheminées des réacteurs de Bugey

 

 

stop-bugey-0672_3832.JPG

 avant le lacher de ballon

 

stop-bugey-0630_3790.JPG

 Dans la plaine de l'Ain

 

stop-bugey-0498_3658.JPG

 Le comité anti olympique était là

 

stop-bugey-0876_4036.JPG

 Olivier Cabanel, chanteur et le plus connu des "no tav" français

 

stop-bugey-0766_3926.JPG

 Laurent Ripart : no tav! et no nuke!

 stop-bugey-0786_3946.JPG

Régis dans un discours des alternatives au nucléaire

 

stop-bugey-0897_4057.JPG

 

Le Bugey libre! et Rock!

 

Repost 0
Published by notav-savoie - dans Nucléaire
commenter cet article
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 11:05

logOcoul FAISONSLa manifestation de samedi 15 octobre s'inscrit comme une étape fondamentale de la lutte antinucléaire. Elle marque comme un cycle, celui de la première manifestation en 1971 contre la construction de Bugey à celle du 15 qui veut sa fermeture.

 

La manifestation de 1971 à Bugey a été le starter de celle contre le surgénérateur de Super phénix en 1977.

Il y eu plus de 60 000 personnes à Maleville contre la construction du surgénérateur.(lien vidéo)

 

1981 marqua une victoire en demi teinte du mouvement antinucléaire : la fermeture de maleville et l'arrêt des travaux de Plogoff. Cependant, le choix du nucléaire se poursuivit et se renforça tellement que en 1986  l'accident de tchernobyl passa pour un accident dû à des êtres inférieurs au génie français.

 

En Italie par contre, ce fut l'inverse, il y eu des manifestations géantes (100 000 à Rome le 10 mai 1986 et 30 000 dans le piemont devant la centrale de Trino le 11). Ce qui provoqua l'abandon du nucléaire comme choix énergétique.

En 2011, la france a poussé l'Italie à revenir sur ce choix (en échange de centrales, elle a proposé le rachat d'une partie de la dette italienne) appuyée par Berlusconi.

Pour la deuxième fois et massivement, ils se sont opposés à ce choix. Dans le même temps, l'Allemagne et la Suisse ont entamé leur sortie du nucléaire. Il faut dire que Fukushima était passé par là.

 

Le mouvement du 15 octobre 2011 est la suite logique de ces évènements, c'est à dire faire tomber le dernier bastion du lobby nucléaire. Le choix du nucléaire est non seulement dangereux (tchernobyl et fukushima) mais aussi nous enlève toutes autonomie énergétique (l'uranium vient du Niger), coûte très chère (10 fois plus que les énergies renouvelables et cela sans compter le démantèlement (ce que l'on ne sait pas faire) et risque de faire retourner la France à l'ère de la bougie (car il n'y a aucune alternative à la production d'électricité mise en place).

 

C'est pourquoi il est urgent de sortir du nucléaire.

 

Manifestation le 15 octobre 2011 à la centrale de Bugey, à St Vulbas (Ain) entre Chambéry et Lyon à 13 h 30.

 

  

Repost 0
Published by notav-savoie - dans Nucléaire
commenter cet article
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 20:06

Dopo, Fukushima e Marcoule, non vogliamo più di nucleare. e troppo pericoloso. La centrale di Bugey e la seconda più vecchia di la Francia. C'è anche il projetto di patumiera nucleare (ICEDA) già iniziato, e sopra c'è una diga pericolosa (vecchia di tante anni)  che potrebbe fare la stessa cosa che Fukushima( diga di Vouglans sul fiume Ain che e la seconda più grossa diga di Francia).

 

Al consiglio di Chambery, i consiglieri UMP (popolo di la liberta) e PS (partito democratico) non votano per l'uscita del nucleare e per chiudere la centrale di Bugey (vedi la video sotto). Sono i stessi che sono per la Torino Lione e per il nucleare (Besson, Laclais...).

Basta cosi! 

Marcia contro il nucleare vicino la centrale di Bugey (St Vulbas (Ain), vicino Cremieu e Ambérieu en Bugey, tra Lione e Chambéry), il 15 ottobre 2011 , ore 13 e media. (vedi il sito stop-bugey.org )

 

logOcoul-FAISONS.jpg

 

Alors que suite à Fufushima et Marcoule, l'idée du nucléaire devient de plus en plus insoutenable, le collectif "stop Bugey" s'est créé pour dénoncer une centrale nucléaire plus que vétuste et la création d'une poubelle nucléaire (ICEDA) dans la Plaine de l'Ain. On apprend sur le site "stop-bugey.org" que beaucoup de dangers guettent cette centrale et les habitants de toutes la région. Notamment, le risque d'une inondation "à la fukushima"; on apprend qu'un barrage sur l'Ain (Vougland) si il cède pourrait créer une vague qui submergerait la centrale ; on apprend aussi qu'elle a été construite sur une faille sismique (quelle intelligence!), et plein d'autres choses qui feraient revendre immédiatement sa maison pour en racheter une autre ailleurs, loin de l'Ain, de la vallée du rhone,et même de la  France.

 

Laurent ripart, conseiller municipal  à la ville de Chambéry a donc, pour la protection des habitants de Chambéry, proposé un voeu pour la fermeture de la centrale nucléaire de Bugey. Ce voeu a été refusé sans grande surprise par l'UMP et le PS qui seront donc tenus comme responsables en cas d'accidents. Notons que se sont exactement les mêmes qui sont pour le Lyon Turin qui ont refusé le voeu ou se sont abstenus  (abstentions scandaleuses et honteuses au vue du combat que mêne leur formation politique contre le nucléaire.)

 

Voici la vidéo de la séance du conseil municipal de chambéry.

 

 

c'est pourquoi on invite tous le monde à se mobiliser pour la manifestation du 15 octobre à St Vulbas (dans l'Ain, près d'Ambérieu en Bugey, entre Lyon et Chambéry) à 13h30.

 

 

 

Repost 0
Published by notav-savoie - dans Nucléaire
commenter cet article
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 16:56

manifstons15.10.11Le procès contre le professeur pellerin qui a menti à la france entière au sujet du nuage de tchernobyl pour ne pas pénaliser le lobby du nucléaire a abouti à un non-lieu. L'état par l'intermédiaire de sa justice a protègé le lobby du nucléaire au point de mentir sur les conséquences des radiations. C'est un véritable déni de démocratie, une honte!

 

 Nel 86, è stato detto ai francesi che la nuvola radioattiva di Chernobyl si era fermata alla frontiera... (ma che brava la polizia delle frontiere...) oggi, la Corte d'Appello di Parigi ha deciso che tutti i casi di cancri alla tiroide denunciati sopratutto dalla popolazione della Corsica e dell'Est della Francia non hanno niente a che vedere con questa nuvola ...vergogna!

come la tav non c'è democratia

 

Sotto, il communicato stampa di Michèle Rivasi (CRIIRAD) :

 

 

Ci-dessous le communiqué de presse de Michel Rivasi :

 

Procès Pellerin: ce non-lieu est un déni de justice pour les victimes de Tchernobyl

 

Michèle RIVASI, députée européenne EELV, conteste l'aboutissement de cette longue enquête et s'indigne de la décision prise par la Cour d'Appel de Paris.

 

Fondatrice de la Commission de Recherche et d'Information Indépendante sur la Radioactivité (CRRIIRAD, créée en 1986 au lendemain de Tchernobyl), elle avait déjà gagné différents procès contre le professeur Pellerin qui l'accusait de diffamation. La CRIIRAD avait effectué de nombreux relevés d'échantillons révélant une contamination radioactive avérée des aliments consommés par la population française, et ce afin de dénoncer le mensonge d'Etat entourant le nuage radioactif de Tchernobyl.

 

"Ce non-lieu est un non-sens: la justice a eu les moyens - preuves à l'appui - de démontrer la tromperie aggravée du professeur Pellerin, qui a mené à la consommation d'aliments dont les niveaux de contamination dépassaient les normes fixées par l'UE. J'invite l'Association des Victimes de la Thyroïde à se pourvoir en cassation afin de poursuivre leur quête de justice et de vérité. Nous irons jusqu'à la Cour Européenne des Droits de l'Homme s'il le faut.

 

Un rapport d'experts, commandé par la juge Bertella-Geoffroy et cosigné par les professeurs Pierre-Marie Bras et Gilbert Mouthon, est parvenu à démontrer le lien de cause à effet entre le nuage radioactif et l'augmentation des troubles thyroïdiens.  Cette étude a pu s'effectuer grâce au travail réalisé par le premier endocrinologue installé en Corse et a permis de comparer les troubles avant et après le 24 avril 1986: elle a démontré une hausse de 44 à 100% des troubles thyroïdiens après le passage du nuage radioactif.

 

Si l'Etat avait informé la population des conséquences du nuage radioactif, ces troubles auraient pu être évités par la non-consommation d'aliments contaminés. C'est donc une véritable double-peine pour les victimes et un déni de démocratie résultant d'une volonté politique inhumaine: jusqu'à quand le nucléaire civil bénéficiera d'une telle impunité? C'est exactement la même situation qu'au Japon actuellement: la population vit dans la désinformation et continue à consommer des aliments contaminés. L'Histoire se répète mais aucune leçon n'est tirée: l'Homme doit rester au centre de l'action politique, il serait temps que nos élites s'en préoccupent à nouveau."

  

Michèle Rivasi.

 

On invite tout le monde 

à la manifestation contre le nucléaire

à l'appel du collectif "stop bugey"

le 15 octobre 2011 à St Vulbas devant la centrale du Bugey.

 

NO NUKE!

TUTTI A la centrale nucleare Bugey: tra Lione e Chambéry

15 ottobre 2011 St Vulbas ore 13.30

 

plus d'info : http://stop-bugey.org/

 

 

Repost 0
Published by notav-savoie - dans Nucléaire
commenter cet article
26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 15:05

Un opera inutile l' ICEDA la discarga nucleare per tutte le centrale nucleare del fiume Rhone vicino la centrale nucleare di Bugey ( ST Vulbas - Loyette sono nel département (provincia) de l' Ain in Francia, tra Lione e Chambéry)

 

Questa centrale e la seconda più vecchia di europa. e molto pericolosa.

 

 

FERMIAMOLA ADESSO!

 

 

Tutti a Loyette, il 15 ottobre per fermare il nucleare in

 

 

Francia e da per tutto:

 

 

 

CENTRALE NUCLEARE di

 

 

BUGEY

 

 

 

coup-depiedet-hop.jpg

33 anni, BASTA COSI !

 

 

 

GRANDAMARCIA

  

 

Un mondo sanza nucleare :

 

 

è possibile !

 

 

Sabato 15 ottobre 2011

 

 

Centrale di Bugey / Loyette/ Francia

 

Coordination Stop-Bugey : www.stop-bugey.org

contact@stop-bugey.org

 

 

Repost 0
Published by notav-savoie - dans Nucléaire
commenter cet article
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 21:31

Suite au référendum sur 4 points dont la privatisation de l'eau et le nucléaire, l'Italie a dit non au nucléaire et à la privatisation de l'eau. (lien)

 

Ce succès est dû au travail acharné des militants anti-nucléaire qui ont su surmonter le silence de la presse officielle tenue par Berlusconi et ses alliés. Remercions le travail de réseau sortir du nucléaire en france et de Rete nazionale Anti-nucleare en Italie, du mouvement 5 stelle (nouveau parti italien qui soutient fortement le mouvement "no tav"), de piemont europa ecologia (la version piemontaise d'EELV), et du mouvement No Tav lui-même.

                          21.05.11 0304

Le mouvement "no tav" du val se suse est un mouvement par essence anti-nucléaire qui prône une sobriété énergétique et le développement des énergies renouvelables.

                                  IMG_0640.JPG

Actifs,ils ont bloqué le train de déchets nucléaires à Avigliana en se mettant sur les voies et en manifestant lors de son passage. (lien)

 

Environnementalistes, ils dénoncent les menaces du nucléaire. Ils nous rappellent qu'un accident dans la centrale de Bugey peut rayer de la carte non seulement le département de l'Ain mais aussi la Savoie et une bonne partie de l'Italie du nord ouest malgré la présence des alpes. (lien)

 

Le 16 Juin à 20h30 projectiondébat

« Sortir du nucléaire,

c’est possible ! ». Cinéma le Savoie

à Saint-Michel-de-Maurienne

Repost 0
Published by notav-savoie - dans Nucléaire
commenter cet article

Présentation

  • : Blog no Tav Savoie
  •  Blog  no Tav  Savoie
  • : Blog du collectif de la lutte contre les grands projets inutiles dont le Lyon Turin
  • Contact

Recherche