Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 16:02

Forum-social-contre-les-grands-projets-inutiles-0267_2629.JPG

Communiqué de presse du mouvement no tav du 30 aout 2011

 de la vallée qui résiste mais ne se rend pas

 Une garantie pour notre avenir

 

la résistance européenne contre les grandes infrastructures inutiles

 

Les décisions de mobilisations communes du forum internationnal de Venaus Bussoleno

 

 Redonner la décision aux citoyens

   

Vue la proliferation de grands projets d’infrastructures inutiles en europe, le mouvement « no tav » italien a organisé le premier forum tematique contre les grands projets inutiles à Vénaüs et Bussoleno (val de Suse) du 26 au 30 août 2011www.11-12-2010.eu   

 

Trois cents participants représentants de mouvements et d’associations en provenance d’Italie, Allemagne, Espagne , France et Irlande ont examiné et discuté sur dix grands projets européens. Ils ont constaté que dans tous ces pays, les projets d’infrastructures ferroviaires à haute vitesse, autoroutes, aéroports, plateformes pétrolières et gazoducs sont planifiés sans consultation de la population.

 

Ces grandes infrastructures servent en priorité les intérêts des grandes entreprises privées, des financiers et de beaucoup de politiciens à leur service.

 

De ce fait, des milliards d’euro sont soustraits aux citoyens aux lieu de servir à d’autres investissements d’absolue nécessité sociale. Dans beaucoup de cas, pendant que l’environnement est irrémédiablement détruit, les populations résidentes dans les territoires « touchés » par ces infrastructures ne recevront aucuns bénéfices.

 

 Le forum a été l’occasion de constater que, aussi quand les citoyens s’engagent à désigner des alternatives, leurs droits démocratiques de participer réellement à la décision comme indiqué par la convention de Aarhus (1) ne leur sont pas reconnus.

   

Les citoyens ont constitué des mouvements d’opposition dans la vallée de Suse, dans la val Sangone, à Turin, à Gêne, dans le bas Frioul, à Stuttgart (en Allemagne), dans le Pays Basque, à Nantes (France), à Barcellone, à Florence, dans les Abruzzes, dans les Marches, en Ombrie, à Asti et à Mayo (Irlande).

La confrontation a mis en évidence que de partout e Europe, les manifestants et les actes de résistance des citoyens sont expressément criminalisés et réprimés violement.

   

http://europa.eu/legislation_summaries/environment/general_provisions/l28056_it.htm

 

1989 -2011, 22 années d’oppositions populaires à la nouvelle ligne ferroviaire Lyon -Turin

 

texte original en italien :

 

Movimento NO TAV

una garanzia per il futuro

www.notav.info

 

- www.notav.eu -

www.notav-valsangone.eu - www.notavtorino.org

www.ambientevalsusa.it

 

- www.lavallecheresiste.blogspot.com -

www.spintadalbass.org

Comunicato Stampa

dalla valle che resiste e non si arrende, 30 agosto 2011

LA RESISTENZA EUROPEA

CONTRO

LE GRANDI OPERE INUTILI

LE DECISIONI DI MOBILITAZIONI COMUNI

DEL FORUM INTERNAZIONALE DI VENAUS-BUSSOLENO

+

RESTITUIRE LA DECISIONE AI CITTADINI

Vista la proliferazione di grandi progetti infrastrutturali in Europa, il movimento NO

TAV italiano ha organizzato il primo Forum Tematico contro i Grandi Progetti Inutili a

Venaus - Bussoleno (Val di Susa) dal 26 al 30 agosto 2011

 

www.11-12-2010.eu

.

Trecento partecipanti in rappresentanza di movimenti e associazioni provenienti da

Italia, Germania, Spagna, Francia e Irlanda hanno esaminato e discusso dieci grandi

progetti europei. Hanno constatato che in tutti questi Paesi i progetti di infrastrutture

ferroviarie ad alta velocità, autostrade, aeroporti, piattaforme petrolifere e gasdotti

sono pianificati senza una consultazione con le popolazioni. Queste Grandi Opere

servono in primo luogo gli interessi di grandi imprese private, dei finanziatori e di

molti politici al loro servizio. In tal modo miliardi di euro vengono posti a carico dei

cittadini a scapito di altri investimenti di assoluta utilità sociale. In molti casi, mentre

l'ambiente viene irrimediabilmente distrutto, le popolazioni residenti nei territori

“toccati” dalle opere non ricevono alcun beneficio.

Il Forum è stata l’occasione per constatare che, anche quando i cittadini si impegnano

a proporre alternative, non viene riconosciuto loro il diritto democratico di partecipare

realmente alla decisione come indicato dalla Convenzione di Aarhus

 

1

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Blog no Tav Savoie
  •  Blog  no Tav  Savoie
  • : Blog du collectif de la lutte contre les grands projets inutiles dont le Lyon Turin
  • Contact

Recherche