Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 08:28
1er Forum de des Grands Projets inutiles 2011
1er Forum de des Grands Projets inutiles 2011

Bravo, suite au message de la coordination des ONG et du réseau GPII , vous avez été très nombreux à déposer des messages à la DREAL pour lui notifier votre opposition au projet d’arrêté dérogeant aux lois de protection de la nature concernant la Maurienne (pour rappel, l’arrêté permet la destruction de 27 habitats et d’une centaine d’espèces animales et végétales…par les travaux du tunnel de base du Lyon Turin dont le démarrage est annoncé officiellement en 2018). Du coup nous avons jusqu'au 18 avril 2016 finalement pour nous exprimer....

Nous avons été tellement nombreux que la DREAL commence à reculer…… et prolonge le délai de consultation du 3 avril au 18 avril « compte tenu du nombre important de documents mis en ligne »…. mais surtout parce que, vu la mobilisation, elle ne veut pas qu’on puisse lui reprocher des manquements de formes et de procédures!! Cela nous donne donc 3 jours de plus pour agir!

tant mieux !

Nous vous proposons donc de reposer chacun, à nouveau un message avec le contenu suivant (à copier coller et/ou à adapter à votre guise). Avant le 18 avril, encombrons encore la boite mail de la DREAL avec un message encore plus contraignant pour le Préfet!

Modèle de courrier :

Monsieur le Préfet,

Selon le Code de l’Environnement, l’autorisation de destruction ou de capture d’espèces animales et de destruction ou de prélèvement d’espèces végétales protégées ne peut être accordée à titre dérogatoire, qu’à la triple condition:

- que le projet présente un intérêt public majeur,

- qu’aucune autre solution satisfaisante n’existe et

- qu’elle ne nuise pas au maintien des populations d’espèces protégées.

Or, après analyse plus précise de l’important dossier mis en consultation, je considère personnellement que 2 des 3 conditions ne sont pas remplies dans le cas présent :

1- Alors que la taille de l’infrastructure et l’âge du projet nécessiteraient un débat public étendu, ce dernier n’a pas encore eu lieu et je considère donc que l’intérêt public majeur n’est pas encore démontré. Par ailleurs, les études de certification des coûts sont entachées de suspicion de conflits d’intérêt et les prévisions de trafic, sont totalement sur-évaluées: aussi, ces études préalables sur lesquelles s’appuient la demande de la Société TELT ne sont pas suffisamment démonstratives de l'intérêt public.

2- Par ailleurs, une autre solution satisfaisante existe : l’usage de la voie SNCF existante Dijon-Modane peut supporter la quasi totalité des flux de marchandises du Mont Blanc et du Fréjus. L’intérêt de cette solution est triple

- elle est très peu coûteuse, - elle ne nécessite aucune destruction d’habitats ou d’espèces,

- elle peut être mise en oeuvre en moins d’un an....alors que le tunnel de base et ses accès ne seront utilisables qu’après 30 ans de dérogation aux lois de protection de l’environnement.

Aussi, le projet d’arrêté que vous mettez en consultation publique n’est ni justifié, ni justifiable.

En vous remerciant de votre attention et en attente de votre réponse, je vous prie de recevoir, Monsieur le Préfet, l’expression de mes sentiments respectueux.

Pour accéder directement à la consultation:

http://enqueteur.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/index.php?sid=69448

En mentionnant le sujet de la consultation: « TELT » département: « Savoie »

Published by No Tav savoie
commenter cet article
2 novembre 2015 1 02 /11 /novembre /2015 12:32
La lutte contre le Lyon Turin s'invite dans les régionales

Les élections régionales sont des élections qui à priori n'intéressent pas beaucoup de monde. C'est pourquoi à chaque scrutin, il y a un fort taux d'abstention. Pourtant, c'est une élection à la proportionnelle qui favorise et permet l'émergence des petits partis. Autre enjeu, cette fois programmatique, ces élections permettent de mettre en débat les projets locaux et régionaux, même si ceux ci ont plusieurs modes et couches de financement. C'est le cas de la nouvelle ligne ferroviaire en projet Lyon Turin.

.

Dans ce cas, la région peut être un accélérateur ou un frein fort selon si elle se positionne pour ou contre. C'est au delà d'une importante contribution au financement du projet, un signe fort du local et du régional envoyé au national et à l'Europe. Au niveau des chiffres, la région financerait environ 900 millions d'euros pour ce projet sur les 26, 1 milliards d'euros du total. Elle a déjà provisionnée 100 millions d'euros qu'elle a empruntée dans les marchés financiers. Donc l'enjeu de ces régionales, c'est d'envoyer à l'assemblée non seulement un signal fort, mais aussi des représentant(e)s opposé(e)s aux Lyon Turin et aux projets inutiles.

.

Sur les différentes listes qu'il y aura, le PS était moteur et très favorable au Lyon Turin, ainsi que le PCF. Ces deux listes, travaillant ensemble ont même décidée d'envoyer des promoteurs du Lyon Turin comme Antoine Fatiga (qu'on a vu au coté du PS et de la droite). Le PS a lui créé de toute pièce l'UDE, un parti pseudo écologiste dont le but en Savoie est de promouvoir les intérêts du Lyon Turin et des lobbys du BTP. Ce ne fut donc pas une surprise de voir sur les listes PS, des ex verts pro-Lyon Turin. Quand à la droite, même si Dominique Dord s'est positionné (pas par partisanisme mais tous simplement car le Lyon Turin est aussi une aberration économique - argument renforcé par les conclusions des différents rapports de la cour des comptes), la mise au ban du clan savoyard au profit de Wauquier a été un signal fort. Signal renforcé par le rapprochement (informel, mais nous ne sommes pas dupes) entre Wauquier et le maire de Lyon Collomb figure de prou des promoteurs du Lyon Turin (avec en plus un passif avec le grand stade OL land).

.

Nouvelle Donne, le Parti de Gauche, Ensemble et Europe Ecologie les verts avaient déjà pris position contre le Lyon Turin. Très logiquement, avec ces partis et des membres de a société civile, nous avons créé "le Rassemblement 2015 citoyen, écologiste et solidaire" avec dans le socle et la charte le refus du Lyon Turin et des projets inutiles. Nouvelle gauche socialiste en accord avec nos principes, nous a rejoint. Voici le site pour avoir les informations sur le programme du Rassemblement 2015, citoyen, écologiste et solidaire :http://lerassemblement2015.fr/

Michèle Rivasi soutenant l'opposition au Lyon Turin le 23 octobre à Chambéry

Michèle Rivasi soutenant l'opposition au Lyon Turin le 23 octobre à Chambéry

Parmi les têtes de liste du Rassemblement 2015 citoyen, écologiste et solidaire, Jean Charles Kolhaas, tête de liste régionale spécialiste des TER. Il s'était battu lors du mandat précédent contre le Lyon Turin et son financement par de l'argent publique.

.

Mais sur les listes, plusieurs personnalités qui militent contre le Lyon Turin se sont retrouvées dans les places éligibles : tout d'abord Daniel Ibanez qui a la seconde place en Savoie et Marina Chélépine qui a la seconde place dans l'Ain.

La lutte contre le Lyon Turin s'invite dans les régionales

L'opposition au Lyon Turin devient donc emblématique à l'opposition contre les grands projets inutiles. Parmi ces grands projets inutiles, citons sans être exhaustifs, les nombreux projets de carrières, les projets de center parcs et de centres aqua-ludiques ; le projet ICEDA, et le POCL.

.

Cela représente environ 350 millions d'euros pour la région Rhône Alpes Auvergne. Ce budget pourrait être utiles à d'autres postes (comme favoriser des services publiques utiles à tous). D'autre part, n'oublions pas que ces grands projets en plus d'être néfaste pour l'environnement et l'argent publique, le sont aussi pour les services publiques : la création d'une ligne Lyon Turin va détruire à terme (court) les liaison TET et affaiblir les liaison TER avec toutes les conséquences que cela implique : non remplacement des cheminots; abandon des gares de triages comme Ambérieu ou Culoz, etc. Donc on assistera à un "ré-enclavement du territoire".

Olivier Cabanel militant historique contre le Lyon Turin et Marina Chélépine de No Tav Savoie

Olivier Cabanel militant historique contre le Lyon Turin et Marina Chélépine de No Tav Savoie

Published by No Tav savoie
commenter cet article
18 octobre 2015 7 18 /10 /octobre /2015 23:41
Réunion sur le Lyon Turin à Chambéry le 23 octobre

Réunion publique le 23 octobre 2015 à Chambéry sur le Lyon Turin et les grands projets inurtiles avec :

Daniel Ibanez, opposant à la ligne ferroviaire Lyon Turin et tête de liste pour la liste "Le Rassemblement 2015 citoyen, écologiste et solidaire", Michèle Rivasi et Karima Delli députés Européennes.

http://lerassemblement2015.fr/reunion-publique-grands-projets-inutiles-investissons-plutot-dans-le-bienvivre/

Entrée Gratuite, Venez Nombreux!

Published by No Tav savoie
commenter cet article
18 octobre 2015 7 18 /10 /octobre /2015 11:59

La probématique du Lyon Turin se retrouvera dans l'émission "pièce à conviction" le 4 novembre 2015 avec la participation de Daniel Ibanez

Published by No Tav savoie
commenter cet article
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 14:55

 

 

8-decembre 0140 4756

Nous profitons de ce 7 mars, jour de la chaîne humaine contre la pollution des vallées et pour une alternative au transport routier, non pour polémiquer de la présence ou non des pro-Lyon Turin qui se sont invités dans la mesure où l'alternative qu'ils proposent est justement le Lyon Turin - les opposants ont démontré que le report modal pouvait se faire déjà maintenant sur la ligne existante (voir tous les articles sur les flux et la capacité de la ligne existante qui vient juste d'être rénovée) – mais pour faire un bilan politique de ces années de luttes contre cette nouvelle ligne ferroviaire. En effet, en ces temps d'élections, nous ne voulons pas que cette lutte soit récupéré par des partis nauséabonds.

 

Disons déjà une première chose, nous ne sommes pas opposés à l'Union Européenne et à l'idée d'une Europe même si le projet est un projet Européen (dans la partie Saint Jean de Maurienne- Suse) et s'inscrit dans le cadre du développement ferroviaire à grande vitesse et à haute capacité de l'Europe.


Le fait que le projet soit européen favorise au contraire les opposants. La négociation de différents traités est plus fastidieux que si le projet était franco-français. De plus les conditions de l'Europe sont nécessaire pour une levée de fond permettant de financer cette ligne même si au final, l'Europe ne finance pas grand chose du projet : seulement un pourcentage qui est encore en négociation sur la portion St Jean de Maurienne- Suse. Le projet financier aurait été monté plus facilement si il aurait été franco-français.

D'un point de vue idéologique, les opposants ne sont pas contre une Europe Politique. Regardons un peu les mouvements politiques et les personnages qui sont opposés au Lyon Turin :

Chronologiquement, nous avons d'abord la coordination des opposants au Lyon Turin dont le leader est Olivier Cabanel qui a écrit pas mal d'article. Celui-ci est un ancien vert. Cependant, la plupart de ses membres vont du Modem à l'UMP. C'est d'ailleurs grâce au travail de cette coordination que Dominique Dord, ancien trésorier de l'UMP et maire d'Aix les bains est devenu lui aussi un opposant au Lyon Turin. Le Modem et l'UDI sont des partis très pro-Européen. Nous ne nous étendront pas plus sur ces partis.

Puis, nous avons aussi du coté des opposants historiques, le mouvement notav Savoie qui s'est actuellement scindé en différents sous groupes. Ce mouvement est globalement plus à gauche avec un noyau de la fédération anarchiste, NPA, des alternatifs et des éléments d'EELV. Nous avons ici une gauche plutôt internationaliste (qui tranche avec les positions souverainistes du front de gauche).

Enfin, nous avons la coordination contre le Lyon Turin, mouvement apolitique qui rassemblent différentes associations et personnes qui sont opposé à cette nouvelles ligne ferroviaire, des éléments proches d'Europe écologie les verts qui se sont même présentés aux élections européennes dans le but de dénoncer ce projet. Mais, pour est juste dans nos propos, les positions d'EELV n'ont pas été toujours contre le Lyon Turin. Au début, ils étaient pour.

Pour ceux qui ne sont pas au courant de la situation politique écologiste en Savoie, celle ci se résumait en deux courants : le mouvement région Savoie (MRS, qui sont régionaliste et autonomiste) et les anti région Savoie.

Ce qui nous amène à parler d'une autre composante des opposants au Lyon Turin qui ont été très actifs lors des manifestations qui sont les indépendantistes Savoisiens. Ces indépendantistes ont dénoncé ce projet assez tôt. Ils avaient organisés une manifestation au Mont Cenis en 2012.

Cependant, au niveau de l'action politique, c'est un mouvement plus modéré qui a pris les rênes, le mouvement région Savoie avec comme leader Noël Communod, conseiller général affilié à Europe écologie les verts. Cette position a d'abord eu comme effet d'élargir le schisme au sein d'EELV entre les pro et anti région Savoie. Rappelons que le mouvement région Savoie et les partis indépendantistes savoisiens ont été les seules à s'afficher (avec le NPA et la FA) lors de la manifestation de Lyon en décembre 2012.

 

D'un point de vue politique, le mouvement région Savoie est un parti Européiste puisqu'il fait parti d'ALE qui est allié au niveau européen avec les verts. Au niveau local, il a organisé des alliances avec le parti valdotain « Alpes » et des partis valaisans (colloque du mont dolent). La Savoie historiquement est partagé maintenant ne l'oublions pas, entre la Suisse, l'Italie et la France.

 

Enfin, suite à la prise de position de la majorité d'EELV contre le Lyon Turin, une partie du front de gauche s'est rallié à cette cause.

 

Après ce bref descriptif, nous allons voir que les partis souverainistes ne se sont pas opposés au Lyon Turin sauf pour dénoncer un projet qui ralliait les peuples donc opposé à leur idéologie. Le front national est contre le Lyon Turin, non pas à cause des coûts et de la pollution mais parce que c'est une liaison transfrontalière.


Les opposants au Lyon Turin ne sont pas opposés à des liaisons transfrontalières. Des liens étroits se sont fait de part et d'autre des Alpes. Le manque de TER et de TET entre Turin et Chambéry a même été dénoncé par les opposants (il n'y en a pas assez et, plus de TET et de TER pourraient être mise en place tout en favorisant le fret sur les rails avec la ligne actuelle). Les opposants sont pour une interculturalité entre Turin et Chambéry (qui ont fait parti du même pays jusqu'en 1860 et parti du Saint Empire romain germanique jusqu'en 1713, préfiguration de l'Europe moderne).

 

Actuellement, nous voyons fleurir de nombreux partis et mouvements comme l'UPR d'Asselineau, Égalité et Réconciliation de Soral et dieudonné, le M'pep (qui si il paraît être un gentil de gauche, n'en a pas moins appelé à l'abstention aux européenne ce qui a permis l'élection de 25 députés frontistes) qui profitent de la décomposition du PS et de l'UMP. Ces partis ne nous ont jamais soutenus dans la lutte contre le Lyon Turin. On ne les voit pas non plus dans la lutte contre NDDL, contre le nucléaire ou d'autres projets inutiles.

 

A ces parti Brun-Rouges, nous pouvons rajouter tous les mouvements comme les gentils virus de Chouard et les Colibris que l'on devrait appeler plutôt « les Autruches » tellement ils ne sont pas engagés.

 

Cette mise au point nous paraît d'autant plus nécessaire qu'apparait de toute part des délires complotistes dignes des meilleurs paranoïaques. La lutte contre le Lyon Turin ne se base pas sur des théories du complot mais sur des faits et des chiffres précis concernant les flux transfrontaliers et des solutions de remplacements qui ont été construites et validés par des ingénieurs.

23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 09:18
6558756-9891985.jpg
Les élections européennes approchant, il est nécessaire de faire le point, et comment ne pas être surpris en analysant les différentes professions de foi, une seule conteste par écrit le projet Lyon Turin, celle de « l’Europe des régions » menée par François Alfonsi, député européen sortant et maire d’Osani, en Corse.

Extrait :
« contre les lignes LGV en Paca et en Savoie (Lyon Turin) et tant d’autres projets inutiles, dévastateurs et ruineux développés uniquement pour satisfaire les grands lobbys économiques français et européens ».
.
Ce n’est donc pas une surprise de découvrir dans cette liste un certain Noel Communod, l’un des rares conseillers régionaux qui se soit investi largement depuis quelques années contre le néfaste projet LTF Lyon Turin
.
Noel communod a été le seul élu a être présent lors de la manifestation à Lyon contre le Lyon Turin.
.
Donc pour être cohérent contre le projet du Lyon Turin, nous appelons le 25 mai 2014 pour les élections européennes à Voter Région et peuple solidaire avec comme tête de liste François Alphonsi.
.
.

28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 10:04

L'OMS vient d'annoncer que la pollution est responsable de plusieurs millions de morts chaque année. 
Elle a rappelé que les émissions des moteurs diesel favorisent l'apparition de cancer du poumons.
Après l'épisode de pollution en France et dans les Alpes, Dominique Dord, Député UMP Savoie, déclare:


"Que fait le gouvernement pour lutter contre la pollution ? Il favorise la circulation des camions !

le 20 mars 2014

Pendant plus deux semaines, les pics de pollution viennent de se succéder dans nos vallées alpines. La Savoie n’a pas été épargnée, et la baisse de 20 km/h de la vitesse de circulation a même été rendue obligatoire, depuis Aix-les-Bains et Chambéry jusqu’aux vallées de Maurienne et de Tarentaise.

Alors que tout le monde s’accorde à dire que le report du trafic routier sur le rail serait l’une des solutions pour faire baisser la pollution (ce qui est possible dès maintenant en utilisant les infrastructures existantes) que fait le Gouvernement ? Il signe l’autorisation d’ouvrir une 2e galerie pour les poids-lourds au tunnel du Fréjus ! Comme si cela ne suffisait pas de subir les camions sur nos routes, Frédéric Cuvillier, le ministre des Transports a entériné cette décision au titre que cela « améliorerait très substantiellement la sécurité des usagers ».

Cette initiative est scandaleuse : si la sécurité est bien évidemment à prendre en compte, les chiffres montrent que le trafic n’a pas augmenté en direction du Fréjus depuis plusieurs années, contrairement aux estimations surévaluées des partisans du Lyon-Turin, mais qu’en revanche, la pollution, elle, continue de croître.

Mais ce n’est pas tout : on pourrait ajouter aussi un deuxième « cadeau » fait aux poids-lourds puisque le même ministre des transports a réduit de plus de 1% l’augmentation prévue sur le tarif poids-lourds des péages ! Si on voulait les inciter à circuler davantage encore sur nos routes, on ne s’y prendrait pas autrement !

Pendant ce temps, le tunnel du Mont-Blanc vient d’aligner ses conditions tarifaires pour les poids-lourds de catégories 3, 4 ,5 et 6 : autrement dit les camions jusque-là considérés comme les plus polluants ne paieront pas davantage que les autres pour franchir les Alpes et transiter par nos vallées !

La solution, je le redis, est pourtant là, évidente, sous nos yeux, et pas besoin du Lyon-Turin pour cela ! Pour assurer le report modal destiné à soulager notre territoire :

Investissons 500 millions d’euros dans la protection écologique de la ligne existante au bord du lac du Bourget et dans les agglomérations traversées. Nous pourrons alors charger davantage la ligne existante, sans pour autant la saturer.

Investissons 500 millions d’euros pour le désenclavement ferroviaire d’Annecy, autre priorité alpine au moins aussi importante et beaucoup plus rentable !

Et investissons 500 millions d’euros dans une autoroute de la mer pour les marchandises pour assurer un report modal des marchandises venues de la péninsule ibérique.

On est loin des 25 milliards du chantier du Lyon-Turin !

Des années vont s’écouler avant sa potentielle mise en service aussi n’attendons pas demain pour remédier à la pollution : l’urgence, c’est maintenant !

 

Dominique Dord"
http://www.dominique-dord.eu/articles/que-fait-le-gouvernement-pour-lutter-contre-la-pollution-il-favorise-la-circulation-des-camions/

Published by No Tav savoie - dans Arguments
commenter cet article
4 janvier 2014 6 04 /01 /janvier /2014 21:04

 

 

 

Sono ormai gli ultimi giorni disponibili per dare il nostro appoggio alla "Iniziativa Cittadina Europea per un Reddito di Base Incondizionato". Abbiamo tempo fino al 14 gennaio per arrivare a 1 milione di firme, raccolte le quali la Commissione Europea sarebbe obbligata ad analizzare la proposta presso il Parlamento Europeo.

 

L'obiettivo è quello di garantire ad ogni persona nella UE il diritto incondizionato, a livello individuale, al soddisfacimento dei propri bisogni materiali al fine di condurre una vita dignitosa, come indicato dai trattati dell'Unione europea, e di favorire attraverso l'introduzione di un Reddito di Base Incondizionato, la partecipazione alla società.

Il RBI sradicherebbe la miseria, favorirebbe la partecipazione sociale, aumenterebbe la qualità del lavoro salariato, promuoverebbe il senso di appartenenza all'Unione Europea e il senso di solidarietà tra i cittadini europei.

Qualunque cittadino europeo maggiore di età può firmare l'iniziativa fornendo i suoi dati anagrafici, di residenza ed un numero di documento di identità attraverso il seguente link: http://basicincome2013.eu/ubi/it/firmare-liniziativa

Grazie Beppe Grillo :

http://www.beppegrillo.it/listeciviche/liste/estero/2014/01/iniziativa-cittadina-europea-per-un-reddito-di-base-incondizionato.html

 

 


Published by No Tav savoie - dans Mêmes combats
commenter cet article
26 décembre 2013 4 26 /12 /décembre /2013 19:31

 

Voilà pourquoi nous avons des TAV et des NDDL. Car, c'est toujours les mêmes qui ont le monopole de la pensée. C'est par exemple, un ingénieur des mines qui va discuter des questions énergétiques et qu'est ce qu'il se passe : dans 100% des cas, il va approuver le nucléaire.

 

Pour le lyon turin, c'est la même chose. c'est les mêmes qui ont approuvé pendant des années le lyon turin et qui ont dit qu'il y avait une augmentation de trafic alors qu'il y avait une baisse.

 

c'est les mêmes qui disent qu'il faut encore de la croissance quitte à détruire la terre entière.

 


Published by No Tav savoie - dans Opposition Savoie
commenter cet article
8 décembre 2013 7 08 /12 /décembre /2013 19:48

 

Voici la nouvelle liste de gauche pour Chambéry qui se positionne clairement contre les projets inutiles. Nous retrouvons tous les opposants à la nouvelle ligne ferroviaire Lyon Turin.

Published by No Tav savoie - dans Opposition Savoie
commenter cet article

Présentation

  • : Blog no Tav Savoie
  •  Blog  no Tav  Savoie
  • : Blog du collectif de la lutte contre les grands projets inutiles dont le Lyon Turin
  • Contact

Recherche